masque snorkeling danger

Quels sont les dangers d’un masque snorkeling ?

Les masques intégrales pour le snorkeling sont ils dangereux ? Inquiétudes, dangers et faits

Des questions ont été soulevées sur la sécurité des masques tuba après que les médias aient fait état d’une noyade dans l’archipel d’Hawaï. Comme les masques de type Easybreath sont extrêmement populaires de nos jours. Les autorités et les fabricants ont commencé à enquêter pour savoir si l’utilisation d’un masque snorkeling complet était dangereuse. Nous partageons avec vous les dernières informations.

Pourquoi un masque snorkeling complet peut-il être dangereux ?

En respirant, nous produisons du dioxyde de carbone. Pendant toute activité, votre corps a besoin de plus d’oxygène et vous respirez plus vite et moins profondément. Si cela se produit dans un espace fermé, comme avec un masque intégral pour le snorkeling. Vous n’expirez pas assez profondément pour évacuer l’air usé et vous commencez à respirer de l’air vicié qui contient plus de dioxyde de carbone.

Si vous respirez de l’air usé plein de CO2, cela peut entrainer les conséquences suivantes :

  • maux de tête,
  • vertiges
  • et une perte de conscience.

Le CO2 peut également s’accumuler dans des tubas normaux mal conçus… Ce problème ne se pose pas seulement avec les masques complets, le fait d’avoir un équipement inadapté peut toujours conduire à des situations dangereuses.

Cela semble effrayant, mais ne commencez pas à vous inquiéter. Si votre équipement pour le snorkeling est bien conçu et testé. Vous pouvez l’utiliser en toute sécurité. C’est pourquoi nous vous recommandons toujours d’acheter des équipements de haute qualité auprès de marques réputées et fiables.

Heureusement, les fabricants de masques de plongée intégraux en ont tenu compte et ont conçu les masques en conséquence. Ils sont divisés en une partie respiratoire et une partie visuelle.

La partie respiratoire sépare la bouche et le nez de la partie visuelle. Sur le dessus de cette partie, on trouve de petites valves qui ne laissent passer que l’air frais. Si la conception est correcte et que le silicone est parfaitement étanche. L’air vicié qui contient du dioxyde de carbone est forcé de sortir du tuba par les canaux latéraux du masque.

Pour que l’air circule parfaitement et qu’il n’y ait pas de fuites, il est important de savoir comment choisir la bonne taille de masque de tuba intégral.

Recommandations : comment stocker correctement un masque de snorkeling ?

Résultats des tests respiratoires des fabricants de masques complets :

Les masques complets pour le snorkeling étant relativement nouveaux sur le marché de l’équipement de plongée en apnée. Peu d’informations sont disponibles à leur sujet et il est devenu urgent de déterminer s’ils sont dangereux ou non.

Jusqu’à présent, les trois plus grands fabricants, Decathlon-Subea, HEAD/Mares et SEAC ont commenté la question du danger des masques complets et ont rendu publiques des informations sur les normes et les tests.

L’inventeur des masques snorkeling faciale, Decathlon, a fourni la déclaration de sécurité disponible sur leur site web. HEAD/MARES a rejoint les autorités d’Hawaï et a enquêté sur différents types de masques en se concentrant sur la mesure de l’accumulation potentielle de CO2. SEAC Le fabricant italien d’équipement de plongée a lancé sa nouvelle ligne de produits il y a quelques mois seulement, après avoir effectué divers tests.

Annonce officielle du HEAD Sea Vu Dry :

Bien qu’il n’existe pas de normes spécifiques pour le test des masques de snorkeling intégraux, HEAD a fait référence à deux normes de l’Union européenne, la EN250 et la EN14143, normes largement utilisées dans l’industrie de la plongée sous-marine et également adoptées par les autorités américaines telles que la NASA pour le test des masques de plongée intégraux.

  • L’accumulation de CO2 mesurée sur le masque intégral HEAD se situe à environ 50 % des limites maximales autorisées fixées par la norme EN250 à un rythme respiratoire de 10 litres par minute (respiration lente et calme).
  • Environ 20 % de la limite maximale autorisée lors d’une respiration à un rythme de 62,5 litres par minute (par exemple, une respiration lourde avec des respirations toujours profondes dans une situation de panique).

En d’autres termes, plus le niveau de stress est élevé, plus le rythme respiratoire est élevé, et plus le masque est performant. »

Résultats des tests de l’Easybreath de Subea :

L’Easybreath étant l’un des produits les plus populaires de Décathlon. La société examine le masque et effectue régulièrement des tests indépendants également. Découvrez ci-dessous, un bref exposé des tests et des normes du Subea Easybreath (résumé de la publication officielle de subea.com) :

  • Le masque Easybreath est un équipement de protection individuelle EPI (comme les autres produits de plongée)
  • A été conçu avec l’équipe médicale de Sport Controle qui a mesuré les données cardio-respiratoires (taux d’oxygène, apport de CO2, quotient respiratoire) pendant l’exercice et a trouvé le masque sûr lors d’une utilisation typique pour la plongée en apnée
  • Correspond à la norme masque NF EN 16805
  • Il répond aux normes de sécurité et de qualité selon l’institut national indépendant de la plongée professionnelle France
  • La concentration de CO2 enregistrée lors de l’utilisation de ce masque complet est légèrement supérieure à 2 %. Cela ne dépasse pas la limite d’exposition maximale de 3 %, ce qui signifie qu’il n’y a aucun risque s’il est utilisé conformément aux instructions.

Méthodes de test SEAC Unica :

Avec sa nouvelle sélection de masque snorkeling complets, SEAC vise à fournir les efforts les plus faibles lors de la respiration ainsi que l’expulsion de l’accumulation de CO2. Lors de la conception de sa nouvelle gamme, l’objectif principal de la société était d’offrir aux plongeurs avec tuba une respiration sans effort comme sur terre tout en maintenant le niveau de CO2 à l’intérieur du masque bien en dessous des limites.

Les concepteurs et ingénieurs de SEAC ont mis au point des tests spécifiques à l’aide des machines Ansti pour mesurer les performances lors de la respiration dynamique, le niveau de CO2 dans l’air inhalé.

  • exigences relatives à la conception des tuba (EN 1972:2015)
  • exigences de fabrication des masques de plongée EN 16805:2015
  • Exigences de fabrication des masques de protection intégrale du visage, y compris la vérification du niveau de CO2 (EN 136:2000)
  • réglementations relatives aux appareils respiratoires autonomes à air comprimé (EN 250:2014)

Recommandations : retrouvez tous les modèles citée ci-dessus dans notre guide du meilleur masque de plongée snorkeling

Quand un masque snorkeling est-il dangereux ?

…s’il est faux, s’il n’est pas breveté …si les gens ne l’utilisent pas correctement.

Pourquoi un faux masque de plongée intégral peut-il être dangereux ?:

Le fabricant d’origine a passé des années à concevoir et à tester des masques de snorkeling full facial en faisant appel aux meilleurs ingénieurs et designers.

Malheureusement, la plupart des produits actuels ne sont que des copies bon marché sans aucune connaissance technique. Nous avons entendu parler de vendeurs qui achètent simplement quelques milliers de masques sur des sites de vente en gros (généralement) chinois, y apposent leur logo et commencent à les vendre comme leur propre produit.

Oui, ce sont ces vendeurs qui entrent sur le marché avec des prix attractifs, font un bon profit puis disparaissent. Non, ne vous méprenez pas, le problème n’est pas que le produit soit fabriqué en Chine. Un produit de haute qualité fabriqué en Chine peut être aussi bon, voire meilleur, qu’un produit fabriqué en Europe, en Australie, aux États-Unis ou ailleurs dans le monde. J’utilise simplement la Chine comme exemple.

Le problème est que les fabricants ne possèdent pas de brevet, de conception testée, de processus bien établi pour fabriquer des produits sûrs. Au lieu de cela, ils se contentent de copier le design extérieur d’un article à succès et inondent le marché. Bien sûr, les clients sont attirés par les prix plus bas, tout le monde aime économiser de l’argent, non ? Moi aussi ! Mais s’il vous plaît, recueillez des informations et réfléchissez avant d’acheter, surtout s’il s’agit de votre propre sécurité ou de celle de votre famille.

Le masque sorkeling intégral est-il dangereux ?


Nous avons l’habitude de plonger en profondeur pour pouvoir mieux observer la vie marine, prendre des photos, donc l’utilisation d’un masque snorkeling intégral n’est pas une option pour nous. Nous ne participons pas à la promotion de produits que nous ne connaissons pas et n’utilisons pas. Nous listons ci-dessous les masques qui sont sûrs, fiables d’après les retours d’expérience et les tests et qui sont fabriqués par des fabricants de confiance.

Il existe également un nouveau masque tuba intégral disponible sur le marché, conçu et fabriqué par la société American Wildhorn Outfitters. Bien que nous ne l’ayons pas encore testé, le Seaview 180 SV2 semble prometteur avec un système de flux d’air amélioré et un tube de tuba latéral.

Voir aussi : masque snorkeling traditionnel ou intégral lequel est le mieux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.