avantages et inconvénients masque snorkeling integral

avantages et inconvénients d’un masque snorkeling integral

Avis sur les masques de snorkeling: quels sont les avantages et inconvénients ?

Le masque de plongée complet est une invention récente qui a connu une grande popularité, puis une controverse sur la sécurité. Cette pièce d’équipement combine un masque et un tuba en une seul pièce. Le premier de ce type de masque a été le Tribord Easybreath (désormais Subea), sorti en 2014. Il existe désormais de nombreuses autres marques. Parlons d’abord des problèmes de sécurité que posent ces masques, avant d’aborder nos recommandations d’achat de masques.

La controverse autour de ces masques provient des décès en apnée qui leur sont liés, principalement à Hawaii. Les gens soupçonnaient les masques d’accumuler du CO2 ou d’être trop difficiles à enlever s’ils contenaient de l’eau, provoquant ainsi des décès inexpliqués.

Deux études scientifiques ont toutefois été menées récemment et aucune n’a permis de confirmer ces causes de décès. Cependant, il existe une certaine inquiétude concernant les produits de marque déposée.

Études scientifiques sur la sécurité des masques snorkeling intégral :

En 2020, le gouvernement d’Hawaï a publié les résultats d’une étude pluriannuelle portant sur les causes des décès liés au snorkeling dans cet État (vous pouvez la lire ici). Ils ont conclu que la majorité des décès inexpliqués étaient dus à une maladie appelée ROPE, qui peut être causée par la résistance respiratoire dans les masques complets ou les tubas ordinaires.

Certains problèmes de santé augmentent le risque de ROPE, et les chercheurs pensent que l’avion peut également augmenter ce risque. Et ils ont constaté que « l’accumulation de CO2 n’est pas une explication physiologiquement viable des noyades liées au tuba ». Ce rapport suggère, sans test apparent, que ces masques sont difficiles à retirer et qu’ils peuvent donc augmenter le risque. L’étude ci-dessous a testé cette théorie, et n’a pas trouvé que c’était vrai.

En 2021, DAN et le Centre de médecine hyperbare et de physiologie environnementale de l’Université de Duke ont publié les résultats de l’étude de sept masques de snorkeling facial. Ils ont fixé des capteurs sur les masques avec des tubas dans l’eau et ont testé les niveaux de :

  • oxygène,
  • dioxyde de carbone,
  • pression,
  • et ont testé si les masques étaient difficiles à retirer.

Leur étude n’a révélé aucun problème concernant les niveaux d’oxygène ou de dioxyde de carbone. Et ils n’ont trouvé aucune preuve que les masques étaient difficiles à enlever.

Cependant, pour deux masques, ils ont trouvé des problèmes possibles de pression élevée. Ce qui signifie que le plongeur en apnée devait faire des efforts pour obtenir un débit d’air suffisant. Comme s’il respirait avec force dans une paille, ce qui pouvait entraîner une détresse respiratoire. L’un de ces masques a développé le problème en raison d’une fuite d’eau dans le masque.

Les masques snorkeling intégrals sont-ils sûrs ou non ?

Si aucune étude n’a mis en évidence de problèmes de CO2 ou d’oxygène avec l’un de ces masques. Les deux études indiquent que les masques présentant des problèmes de haute pression sont préoccupants. Il se peut donc que certains masques complets ne soient pas sûrs, alors que d’autres le sont.

Bien qu’un masque complet de qualité puisse être sûr, nous en avons essayé un certain nombre et préférons toujours nos masques et tubas traditionnels. Nous trouvons qu’il est plus difficile de respirer avec un masque complet. Mais nous connaissons de nombreux plongeurs chevronnés en snorkeling qui adorent leur masque intégral.

Donc, lorsque vous choisissez un masque, assurez-vous qu’il n’offre pas une grande résistance à l’air lorsque vous respirez, comprenez ce qu’est un ROPE, quels sont les signes à surveiller lorsque vous faites de la plongée en apnée et quels sont les problèmes de santé qui peuvent augmenter votre risque.

Maintenant que vous êtes informés des risques potentiels. Voici la question que vous attendez tous, uUn masque snorkeling intégral est-il fait pour vous ?

Avantages et inconvénients d’un masque snorkeling intégral :

Afin de répondre à l question ci-dessus, consultez cette liste des avantages et des inconvénients pour vous aider à décider si vous voulez en essayer un ou non.

Les avantages :

Plus facile pour les débutants : Pas de courbe d’apprentissage

Pour les débutants, un masque intégral pour le snorkeling peut être une véritable aubaine. Car, il n’y a pas de courbe d’apprentissage ou d’apprentissage de la respiration par la bouche. Vous le mettez simplement et vous respirez normalement.

Même si vous n’êtes pas un débutant, ces masques sont parfaits si vous avez mal aux mâchoires ou à la bouche en vous accrochant au tuba.

Moins de problèmes de buée sur le masque :

Grâce à un système de circulation d’air à l’intérieur, ces masques sont moins sujets à la buée. Cependant, comme pour tout masque de plongée, vous devez le garder propre. Mais n’utilisez pas de dentifrice comme nous le recommandons pour éviter la formation de buée sur les masques ordinaires. Car la lentille est en plastique et sera rayée. Essayez plutôt le savon à vaisselle.

Recommandations : comment enlever la buée sur un masque de snorkeling ?

Grande vue dégagée :

Tous ces masques et de nombreuses critiques font remarquer la grande vue dégagée à 180° qu’ils offrent. Nous trouvons en fait que ces masques offrent moins de vision périphérique que nos masques traditionnels, en raison de la taille du cadre sur les côtés.

Idéal pour les hommes portant une moustache :

Pour les hommes portant une moustache, ces masques vous offrent la possibilité de ne pas avoir à la raser. Avec une barbe, il y aura cependant quelques fuites.

Tuba sec intégré :

Tous les meilleurs masques tuba snorkeling intégraux possèdent une valve sèche en haut du tuba. Cela signifie que si une vague vient sur vous ou si vous immergez le tuba, il empêchera l’eau d’entrer. Nous les recommandons pour la plongée en apnée en général, c’est donc une bonne caractéristique.

Option pour les lentilles de prescription :

Il existe une option de support de lentilles optiques qui peut être utilisée à l’intérieur des masques complets Ocean Reef Aria et qui vous permet d’utiliser des lentilles de prescription. Vous devez faire installer les lentilles par votre opticien. Et les montures de lunettes se calent dans la jupe du masque, ce qui ne convient pas à tout le monde.

Passons maintenant aux …

Inconvénients :

Conçu pour le snorkeling occasionnel :

La majorité des masques facial de plongée avec tuba disent qu’ils sont conçus pour la plongée occasionnelle, pas pour l’exercice. Et selon notre expérience personnelle, la plupart des masques sont plus difficiles à respirer qu’un tuba standard.

En fait la plupart des fabricants préviennent que vous ne serez pas en mesure d’obtenir suffisamment d’oxygène si vous en portez un lorsque vous faites un exercice suffisamment intense pour devoir respirer par la bouche. Vous pouvez trouver de nombreuses critiques de personnes disant qu’elles ne peuvent pas respirer facilement, ont des maux de tête ou sont étourdies, avec la plupart des masques.

Cela signifie que si vous devez nager à fond, dans un courant, il pourrait y avoir des problèmes. Une raison suffisante pour ne pas en utiliser un à notre avis.

Les systèmes respiratoires à air pur ne fonctionnent pas comme on l’annonce :

L’étude du DAN a également révélé qu’aucun des masques testés ne fonctionnait comme annoncé. Ces masques sont censés vous permettre d’inspirer par un tube et de respirer par un ou plusieurs autres tubes, sans mélange. Mais l’étude a révélé que les joints et les valves ne fonctionnaient pas comme prévu et que, dans tous les masques, le flux de gaz était presque égal dans les deux.

Nous avons constaté que c’était également le cas. Donc, en réalité, ils ne sont pas différents d’un tuba ordinaire, en ce qui concerne la réinspiration des gaz.

Toutefois, tant que vous achetez un masque de bonne réputation, ils offrent des niveaux sûrs de flux de gaz, mais pas de la manière annoncée.

Difficulté à s’adapter correctement :

Ces masques sont dotés d’un joint extérieur qui entoure votre front, descend le long de votre visage et passe sous votre menton. Ils ont également un joint intérieur autour du nez qui est censé séparer les zones supérieure et inférieure du masque, avec des valves unidirectionnelles pour la circulation de l’air entre les deux.

Le problème est que les visages humains sont tous très différents et que, même avec des options de tailles et de marques différentes, il est très difficile d’obtenir un masque correctement adapté.

Ce qui se passe normalement, c’est que le masque laisse échapper de l’eau ou de l’air entre les chambres internes, ce qui est une autre raison pour laquelle les modèles de flux respiratoire ne fonctionnent pas vraiment comme annoncé, comme indiqué dans le point ci-dessus.

Pas pour plonger (malgré les photos et les vidéos) :

Oui, toutes les publicités et vidéos pour les masques complets montrent des personnes en train de plonger. Mais au-delà de quelques mètres de profondeur, vous ne pouvez pas plonger en apnée en toute sécurité avec un masque snorkeling intégral.

Vous n’avez aucun moyen d’équilibrer la pression dans vos oreilles qui augmente rapidement lorsque vous plongez. Pour égaliser la pression, vous devez normalement vous tenir le nez et souffler de l’air dans vos oreilles. Si vous ne le faites pas, vous endommagerez vos oreilles. Et il n’y a pas d’accès à votre nez dans ce type de masque.

Il existe un masque appelé Ninja Shark Equalizer qui possède une poche nasale flexible. Mais ce masque ne résout pas les autres problèmes que tous ces masques ont lors de la plongée. Ils ont un grand volume d’air à l’intérieur du masque. Tout cet air crée une forte pression sur votre visage lorsque vous plongez. Cette pression ne peut pas être soulagée, comme c’est le cas avec un masque normal, en expirant légèrement par le nez. Donc, si vous aimez plonger en apnée pour observer de plus près le récif et les créatures, n’achetez pas un de ces masques.

Les sangles en tissu peuvent poser problème :

Les sangles en tissu qui équipent la plupart des masques intégraux sont difficiles à serrer lorsque vous les mettez ou à desserrer lorsque vous les enlevez.

Vous devez placer un support de sangle autour de l’extrémité de la sangle pour qu’elle reste à l’endroit où vous l’avez ajustée, ce qui est difficile lorsqu’elle se trouve à l’arrière de votre tête. Ensuite, lorsque vous devez l’enlever, vous devez desserrer ces supports de sangle afin de pouvoir détacher les sangles et enlever le masque de votre tête. Ce n’est ni rapide ni facile.

Nous trouvons ces masques très chauds :

Une chose que nous remarquons et qui nous met mal à l’aise est que les masques de plongée complets sont très chauds à l’intérieur. Cette sensation de chaleur est en partie due à la chaleur de notre respiration dans la partie inférieure du masque. Mais la grande fenêtre agit également comme une serre. Nous avons lu d’autres critiques faisant état d’expériences similaires, allant même jusqu’à recommander de ne les utiliser que dans de l’eau fraîche.

L’air qui passe devant les yeux est desséchant :

Avec ces masques, votre respiration entre par le haut du masque et est aspirée à travers devant vos yeux, avant de passer par des valves dans la chambre respiratoire où se trouve votre bouche. Cela est censé empêcher le masque de s’embuer. Mais nous trouvons le flux d’air constant sur nos yeux très asséchant et irritant.

La lentille est en plastique facile à rayer :

Un masque traditionnel est en verre trempé. Mais les masques tuba pour le snorkeling sont en plastique et se rayent facilement. Ce qui gâche la vue. Vous devez donc faire très attention à la façon dont vous emballez, voyagez et entretenez votre masque.

Vous ne devez en aucun cas le laisser s’ensabler. Pour cette raison, les masques complets ne dureront probablement pas aussi longtemps que les masques traditionnels.

Encombrant pour le voyage :

En parlant d’emballage, un masque snorkeling intégral est un objet volumineux qui sera plus difficile à emballer pour le voyage qu’un masque et un tuba traditionnels, qui prennent moins de place. Si vous avez des bagages à parois souples, le masque en plastique peut facilement se casser pendant le transport.

Les supports GoPro en haut ne sont pas utiles :

Un certain nombre de masques facial sont équipés d’une fixation GoPro juste au-dessus de l’objectif, près du haut du front. Bien que cela semble être une idée merveilleuse, c’est plutôt inutile dans la vie réelle.

Vous pouvez voir sur des photos que le haut du masque où la caméra est montée est hors de l’eau, ou presque. Cela signifie que votre caméra prend des photos ou des vidéos au-dessus de l’eau, et non sous l’eau.

Même si vous inclinez la caméra vers le bas pour qu’elle soit dans l’eau, elle regardera le fond de l’océan, ce qui n’est probablement pas ce que vous voulez pour votre vidéo. Certains masques ont commencé à placer le support de la caméra sur le côté du masque, ce qui est une amélioration.

Si vous tenez absolument à utiliser cette option, vous pouvez acheter une extension qui placera la caméra devant l’objectif de votre masque, comme sur les photos de cet article d’Amazon. Avec cette option, vous obtiendrez probablement des vidéos décentes, mais la vue de l’intérieur de votre masque sera réduite.

Voir aussi : quel masque choisir entre traditionnel ou intégral pour faire du snorkeling ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.